L’Astuce du Sorcier #02


 

L’Astuce du Sorcier #02

L'astuce du Sorcier #02

L’astuce du Sorcier #02

L’Importance du Groupe & Rh Sanguin

 

Bonjour à la Communauté !

Cet article fait suite à une « petite » déconvenue survenue à l’une de mes clientes. Convaincue depuis des années d’appartenir à un Groupe et RH sanguin elle a découvert après achat des ingrédients et lancement de son rituel qu’en fait, elle se trouvait dans l’erreur depuis des années.

Elle n’avait en effet jamais pris le soin de vérifier sur sa carte les propos de sa mère qui, malheureusement, l’induisirent en erreur tout ce temps.

L’astuce du Sorcier #02

Lorsque pour un rituel, il vous est demandé de renseigner votre groupe et rhésus sanguin, constatez le TOUJOURS sur un document qui l’atteste ou au besoin, par le biais d’une prise de sang nécessaire.

En effet, dans certains actes Vodúns, je demande dès l’étude cette information à ma clientèle. Dès cet instant et sur la base de leur réponse, l’étude est aiguillée dans une direction. Par la suite, si mon client valide mon étude et souhaite me commanditer une action Vaudou, je passerai alors commande des ingrédients nécessaires à l’établissement et accomplissements des séances de son rituel à mes Féticheurs.

L’élaboration des ingrédients « Liés à l’âme »

Tous les Bokors ont pour spécificité de « créer » un rituel adapté de A à Z à la cible de l’acte comme au commanditaire de ce dernier. Pour ces mêmes raisons, un ingrédient conçu pour Monsieur A ne saurait être utilisé pour Madame Y.

Car, durant la phase d’élaboration des ingrédients par ces Féticheurs, eux même sont informés de l’objet du rituel, de la cible, du commanditaire, etc… Chaque création d’objet donnera lieu à une cérémonie dans laquelle un ou plusieurs éléments que je ne peux nommer seront « incorporés » à la matière. Cette matière sera constituée de différentes bases, produits. Parmi lesquels (pour certains rituels) de sang humain. Sang qui doit IMPÉRATIVEMENT être similaire à celui du commanditaire.

Pour certains rituels très très pointus, cela devra être le propre sang du commanditaire (prélevé selon un protocole et un cycle précis).

Quid en cas d’erreur ?

Un monde sans erreur ne serait plus le nôtre. Il peut arriver donc qu’un cafouillage est lieu. Quelles en sont les conséquences possibles ? Je vais les lister de manière exhaustive.

  • Rituel inefficient
  • Rituel entraîne un léger résultat mais celui-ci ne tient pas
  • Rituel entraîne un résultat complet mais ce dernier ne tient pas
  • Rituel entraîne un effet diamétralement opposé* (fréquent lors de l’usage de la Magie Noire)
  • Rituel pas entravé par cette erreur (uniquement lors de l’usage de Magie Blanche)

Les solutions sont alors d’annuler le rituel (annuler ne veut pas dire stopper car l’annulation est un process à part entière) et relancer un rituel jumeau, poursuivre le rituel mais remplacer les ingrédients dans son intégralité et dans certains cas délicats, lancer un rituel de protection afin de contrer les effets nocifs liés au premier rituel devenu possiblement malveillant et donc en relancer un qui souvent devra être d’un niveau supérieur.

Tout cela entraîne donc des frais, souvent lourds, un véritable pactole balancé par la fenêtre qu’il aurait été si simple de déjouer par la simple consultation d’une carte de santé 😉

 

Bye bye…

(*) L’on me demande souvent si je sais, peux ou veux rattraper un rituel de Magie Noire Vaudou qui serait parti en live. Ma réponse sera bientôt exposée ici même (ouais ouais, c’est du teasing à 2 balles^^)

http://www.nathaniel-sorcier-vaudou.com/

Les propos tenus sur ce Blog n’engage que moi et sont le fruit de mon expérience comme de mes connaissances.  De fait, je ne veux humblement en rien laisser penser que mon avis prédomine sur celui d’un autre acteur et pratiquant du Culte Vodún.

Pour une consultation de voyance Exceptionnelle, Cliquez ICI

Pour un entretien privé avec Nathaniel Sorcier, Cliquez ICI

(Cet Article vous a plus ? Cliquez sur J’aime  (liens ci dessous)

 

14 réflexions sur “L’Astuce du Sorcier #02

  1. Bonjour Nathaniel ,
    La possibilité de connaître son groupe sanguin est assez récente comparé à l’ancienneté des rituels vaudoos. Comment cela de passait il avant ? Est ce que le sang venait systématiquement du commanditaire ?
    Bonne journée à vous et à la grande famille des blogueurs 🙂
    Bises

    • Non, car nous passons alors en mode Fahrenheit afin de le cumuler à différents facteurs avérés qu’il faudra déposer sur une balance tarée selon la norme euclidienne qui parfois est indexée au calendrier Maya lors des remontées Célestes qui toutes, faut-il le préciser, empruntent l’échelle de Richter…

      • C’était vrai jusqu’en 2012. Bon, en tous les cas question température, heureusement celle du Sorcier à mesure que celle du Commanditaire semble basse. Et vice et versa… 🙂

      • C’était vrai jusqu’en 2012. Bon, en tous les cas question température, heureusement celle du Sorcier augmente à mesure que celle du Commanditaire semble basse. Et vice et versa… 🙂

  2. Bonjour Maître,

    Pour quels type de rituels avez vous besoin du groupe sanguin?
    Poupée?…
    Avez vous parfois besoin du sang de la cible?

    Merci!

  3. Je viens de lire l’article 😦 A ce soir, par tel, j’espère (cf mon mail de l’instant pour te donner mes dispos)! Merci de tes réponses franches et pédagogiques… Même si elles ne me font pas plaisir à lire 😦

  4. Maestro,

    « •Rituel entraîne un effet diamétralement opposé* (fréquent lors de l’usage de la Magie Noire) »

    veux tu dire fréquent dans tous les cas d’emploi de la M.N. ou fréquent lorsque le commanditaire se trompe en t’indiquant le mauvais groupe sanguin ?

    Thanx heu lotte

Les commentaires sont fermés.